top of page
  • Photo du rédacteurBenjamin Lou

CH6 : Les règles de la cheville d’Ottawa



Est-ce qu'il y a un moyen de vérifier soi-même s'il y a une fracture?


Habituellement, notre premier réflexe lorsque nous nous foulons la cheville est d’aller consulter un médecin à l’urgence. Après tout, l’urgentologue serait en mesure de nous faire passer une radiographie et de nous diriger vers les ressources appropriées.


Les blessures communes sont les déchirures des ligaments du côté extérieur de la cheville, ainsi que les fractures à la cheville ou au pied. Dans le cas des déchirures de ligament, le diagnostic est normalement déterminé par des examens faits à la main et non par radiographie, étant donné que la radiographie ne voit que l’état des os. Puis tous ces cas sont envoyés directement en physiothérapie.


Dans le cas des fractures, le diagnostic peut être fait par radiographie, ce qui a été l’unique manière de faire jusqu’à l’élaboration des Règles de la cheville d’Ottawa en 1992. Ces Règles qui ont été formulées par des chercheurs urgentologues de l’Université d’Ottawa, sont constituées d’une série de questions qui permettent de déterminer si le patient a une fracture.


En résumé, si le patient échoue à une des questions, il pourrait y avoir une fracture et une radiographie sera faite pour être certain. En revanche, si le patient répond favorablement à toutes les questions, il y a très peu de chance qu’il y ait une fracture. En conséquent, la radiographie ne sera pas nécessaire et le patient sera envoyé en physiothérapie.


Les personnes qui connaissent les Règles de la cheville d’Ottawa incluent les urgentologues, les médecins de famille et les physiothérapeutes, mais les Règles sont assez faciles à apprendre que le patient lui-même devrait être en mesure de s’auto-évaluer.


Pour finir, la bonne nouvelle est qu’il existe un examen qui est facile à s’auto-administrer, qui nous permet potentiellement d’éviter un voyage inutile aux urgences et qui nous permet potentiellement d’éviter de s’exposer inutilement aux radiations. Alors si vous voulez apprendre ces fameuses Règles pour maintenant ou pour le futur, n’hésitez pas à demander à votre physiothérapeute!

51 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page